Art is divine

TOUTANKHAMON

TRESORS D'ETERNITE

GRANDE HALLE DE LA VILLETTE

Paris

 

Du 23 mars au 15 septembre 2019

 

TOUTÂNKHAMON

Le Trésor du Pharaon

Micha Christos

Bracelet à l’oeil oudjat en or incrusté de lapis lazuli et d’obsidienne

GEM 39159

18e dynastie, règne de Toutânkhamon, 1336 - 1326 av. J.-C.

Or, lapis lazuli, obsidienne

Diamètre maximal 5,30 cm ; largeur

maximale 3,30 cm

Louxor, Vallée des Rois, KV62, chambre funéraire

Figure d’Horus en faucon solaire sur l’attelage des chevaux

GEM 1875

18e dynastie, règne de Toutânkhamon, 1336 - 1326 av. J.-C.

Bois, gesso, dorure

Hauteur (faucon) 18,50 cm ; largeur (faucon)

7,80 cm ; hauteur (disque) 19 cm ; largeur

(disque) 19,50 cm ; longueur (piédestal)

16,50 ; largeur (piédestal) 5,80 cm ; hauteur

(piédestal) 4,50 cm

Louxor, Vallée des Rois, KV62, antichambre

Statue en bois représentant le roi coiffé de la couronne blanche

GEM 11550

18e dynastie, règne de Toutânkhamon, 1336 - 1326 av. J.-C.

Bois, feuille d’or, gesso, résine noire, alliage de cuivre

Hauteur (totale) 68,50 cm ;

largeur 13,50 cm ; longueur 29 cm

Louxor, Vallée des Rois, KV62, chambre du trésor


A l’occasion du centenaire de la découverte du tombeau, l’exposition «Toutânkhamon, le Trésor du Pharaon » s’est ouverte à Paris le 23 mars 2019, plus de cinquante ans après « l’exposition du siècle »  de 1967 qui avait attiré plus de 1,2 million de visiteurs.

C’est une occasion unique de redécouvrir l’histoire du plus célèbre des pharaons avant que cette collection ne s’installe de façon permanente au sein du nouveau Grand Musée Égyptien du Caire près de la Pyramide de Khéops, à Gizeh. En effet, à l’issue de cette tournée mondiale, les 150 objets présentés rejoindront en 2020  leur dernière demeure avec l’ensemble des trésors de Toutânkhamon. 

Chapelle à statue en bois doré décorée de scènes représentant Toutankhamon et Ânkhésenamon

GEM 199-1

18e dynastie, règne de Toutânkhamon, 1336 - 1326 av. J.-C.

Bois, gesso, feuille d’or, argent

Hauteur 50,50 cm ; largeur 30,70 cm ;

profondeur 48 cm

Éventail en bois doré à la « chasse à l’autruche »

GEM 284

18e dynastie, règne de Toutânkhamon, 1336 - 1326 av. J.-C.

Bois, feuille d’or

Longueur (totale) 105,50 cm ; longueur

(hampe) 95 cm ; hauteur (éventail) 10,50

cm ; largeur (éventail) 18,50 cm

Louxor, Vallée des Rois, KV62, chambre funéraire


Fauteuil en bois incrusté d’ébène et d’ivoire de Toutankhamon

GEM 378

18e dynastie, règne de Toutânkhamon, 1336 - 1326 av. J.-C.

Ébène, ivoire, feuille d’or

Hauteur 71,50 cm ; largeur 40,60 cm ;

profondeur 39,10 cm

Louxor, Vallée des Rois, KV62, antichambre

Statue gardienne en bois du ka du roi portant la coiffe némès

GEM 5

18e dynastie, règne de Toutânkhamon, 1336 - 1326 av. J.-C.

Bois, bitume, gesso, dorure, alliage de cuivre, calcaire, obsidienne

Hauteur (totale) 190 cm ; largeur (totale)

56 cm ; hauteur (figure) 173,20 cm ; largeur

(figure, aux épaules) 45 cm ; largeur (face

avant du kilt) 55 cm ; diamètre (à la taille) 71

cm ; longueur (socle) 99 cm ; largeur (socle)

33,50 cm ; hauteur (socle) 16,50 cm

Louxor, Vallée des Rois, KV62, antichambre

 

 

 

 

 

Les objets rituels, les bijoux et les sculptures qui ont accompagné le jeune souverain dans sa courte vie et sa mort ont été découverts en son tombeau intact le 4 novembre 1922 par l’archéologue et égyptologue britannique Howard Carter.

Les successeurs de l’enfant roi ont essayé d’effacer son nom de l’histoire, mais c’était sans compter sur cet étrange rendez-vous 3 400 ans après le règne de ce pharaon de la XVIIIème dynastie.

 

En faisant voyager en une tournée mondiale ces chefs-d’œuvre, l’Egypte donne la preuve de sa philosophie antique qui veut que la mort soit une nouvelle naissance. Elle perpétue ainsi la mémoire de son pharaon et de son immortalité. 

 

La Vallée des Rois était un site sacré, entourée de montagnes et située sur la rive occidentale du Nil en face de la ville moderne de Louxor. Tous les souverains du Nouvel Empire égyptien y avaient leur tombe. 

 

Dans la sépulture étaient entreposés aussi bien des petits objets, comme des arcs et des flèches, que les chars du pharaon, des lits funéraires, des coffres-chapelles, ou encore son magnifique ensemble de sarcophages.


Chabti en bois tenant un fléau et portant une coiffe némès

 dorée et un large collier

GEM 171

18e dynastie, règne de Toutânkhamon, 1336 - 1326 av. J.-C.

Bois, gesso, feuille d’or, bronze

Hauteur 53,60 cm ; largeur maximale

14,80 cm ; épaisseur maximale 8,50 cm

Louxor, Vallée des Rois, KV62, antichambre

Chabti en bois à perruque ronde en ébène

GEM 39126

18e dynastie, règne de Toutânkhamon, 1336 - 1326 av. J.-C.

Bois, alliage de cuivre, dorure, peinture

Hauteur 54 cm

Louxor, Vallée des Rois, KV62, chambre du trésor

 

Vase à onguent en calcite à motifs de fleurs de papyrus et de lotus

GEM 45

18e dynastie, règne de Toutânkhamon, 1336 - 1326 av. J.-C.

Calcite, peinture, résine

Hauteur 65,50 cm ;

largeur maximale 30,40 cm

Louxor, Vallée des Rois, KV62, antichambre


Figure en bois doré de Tata sur un piédestal dédicacé

GEM 111

Bois, gesso, feuille d’or, résine noire, alliage de cuivre, obsidienne

Hauteur (totale) 70 cm ; longueur

(piédestal) 22 cm ; largeur (piédestal)

12,60 cm ; hauteur (piédestal) 5,80 cm

Louxor, Vallée des Rois, KV62, chambre du trésor

Chaîne et figurine en or représentant un roi accroupi

GEM 189

Or, verre

Hauteur (figure) 5,40 cm ; longueur (chaîne)

54 cm ; diamètre (chaîne) 0,30 cm

Louxor, Vallée des Rois, KV62, chambre du trésor

 

Figure en bois doré de Séned sur un piédestal dédicacé

GEM 110

18e dynastie, règne de Toutânkhamon, 1336 - 1326 av. J.-C.

Bois, gesso, feuille d’or, résine noire, bronze, calcite, obsidienne

Hauteur (totale) 58 cm ; longueur

(piédestal) 21,50 cm ; largeur (piédestal)

12,20 cm ; hauteur (piédestal) 6,40 cm

Louxor, Vallée des Rois, KV62, chambre du trésor

 

Le règne de Toutânkhamon ne dura que dix ans sur le trône et pourtant son tombeau renfermait plus de 5000 objets pour son voyage dans l’Au-Delà. Sacré pharaon à 9 ans, à la mort de son père Akhenaton, considéré comme hérétique car ayant installé le culte du dieu unique, Rê-Horakhty, le soleil. 

Pendant le règne du très jeune souverain, Memphis redevint la capitale du royaume et  es temples à l’abandon des dieux et déesses de l’Égypte ancienne furent réouverts.Les grands dignitaires et les prêtres n’avaient jamais accepté les changements apportés par Akhenaton et la jeunesse de l’enfant roi leur a permis de réinstaurer les anciennes traditions.

 

Pourtant, si l’on regarde les statuts du jeune pharaon, on voit l’empreinte artistique des canons esthétiques imposés par son père. 

 

En effet, contrairement à l’art de l’époque de Ramsès le Grand, souverain de la XIXème dynastie au règne le plus long et le plus riche de toute l’histoire de l’Egypte, le corps de Toutânkhamon est représenté avec la même mollesse au niveau des seins et du ventre, suivant les règles que son père avait instaurées pour ses propres représentations et celles des siens afin d’être plus proche d’une réalité terrestre au lieu de se rapprocher d’un modèle idéal conformément à la lignée divine de pharaon.

 

Les artisans égyptiens étaient de tout temps des maîtres dans la fabrication des objets les plus sophistiqués pour rendre hommage au pharaon, véritable dieu sur terre.

Depuis la découverte de Carter, les techniques de la science ont permis d’importantes découvertes sur la vie de Toutânkhamon, sur sa famille et son Trésor.

 

Une exposition incontournable, 

un véritable voyage initiatique et mythique.

Étui à miroir en forme d’ankh en bois doré incrusté de verre bleu et de cornaline

GEM 405

18e dynastie, règne de Toutânkhamon, 1336 - 1326 av. J.-C.

Bois, feuille d’or, feuille d’argent, verre, stéatite, cornaline

Longueur 27 cm ; largeur 13,20 ;

profondeur 4 cm

Louxor, Vallée des Rois, KV62, chambre du trésor