Art is divine

Pompéi L' Eternelle

MICHA CHRISTOS

GRAND PALAIS

Paris

1er Juillet - 27 Septembre 2020

Fresque avec Néréide sur un cheval dans un environnement marin du comptoir d’un thermopole

Ier siècle après J.-C. Pompéi, intersection de la rue des Noces d’Argent et de la rue des Balcon

© GEDEON Programmes

Jules-Léon Chifflot

Maison du Centenaire à Pompéi aquarelle, gouache et rehauts d’or sur papier entoilé 162 cm x 115 cm - 1903

Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts

© Beaux-Arts de Paris, Dist. Rmn-Grand Palais / image Beaux-arts de Paris

La déesse Vénus sur son char tiré par des éléphants

Ier siècle après J.-C. fresque 151 x 196 cm atelier des Feutriers, façade

Pompéi, Parc archéologique de Pompéi

© Parco archeologico di Pompei, Amedeo

Benestante

Couverture du catalogue de l’exposition

17 × 24 cm, 192 pages, 25€, 200 illustrations environ, en librairie le 25 mars 2020

© Réunion des musées nationaux-

Grand Palais, 2020 © GEDEON Programmes / Stéphane Compoint

Pompéi fascine depuis des siècles et les fouilles archéologiques ne cessent de découvrir les ruines enfouies de cette civilisation scellée par le feu de Vulcain en une seule nuit de l’an 79 de notre ère. Son histoire fut figée à jamais par le flot de lave du Vésuve et préserva au-delà des siècles ses trésors dignes des plus grands fastes de Rome.Ce drame a fait de ce lieu un Phoenix d’œuvres d’art antique, ce lieu est donc devenu un patrimoine mondial de l’humanité sous la protection de l’Unesco. 

Pompéi était prospère grâce à ses commerces et ses terres fertiles. Les œuvres d’art ornaient les maisons des riches praticiens et les archéologues sont toujours émerveillés des trésors qu’ils parviennent à sortir de cette terre si fertile en découvertes qui dépassent leurs plus folles attentes.

Ainsi sont révélées des œuvres d’une grande beauté, des portraits saisissants  de femmes et de déesses parfaitement conservés et des fresques de scènes animalières. Des mosaïques exceptionnelles et des objets d’art ou d’artisanat côtoient les squelettes des êtres victimes de cette tragédie antique.

La Réunion des musées nationaux Grand Palais offre à son public une expérience d’un genre nouveau en faisant revivre Pompéi grâce à des technologies de pointe déployées sur le site même pour réaliser des prises de vue en très haute résolution et reconstituer en 3D des images d’une vivante précision.Ces expériences numériques impressionnantes accompagnées de bruits de la ville et de musiques originales permettent une immersion totale du visiteur au cœur de Pompéi. Il se retrouve ainsi pris dans la vie effervescente des rues de la cité jusqu’à son destin funeste et à sa glorieuse redécouverte depuis le XVIIIème siècle.


Reconstitution 3D Vésuve

© GEDEON Programmes

Reconstitution 3D Vésuve

© GEDEON Programmes


Jules-Léon Chifflot

Maison du Centenaire à Pompéi (2) gouache sur papier - 69 cm x 156 cm - 1903 - Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts

© Beaux-Arts de Paris, Dist. Rmn-Grand Palais /image Beaux-arts de Paris

L ’exposition permettra de contempler la splendeur en grandeur nature des fresques qui décoraient les plus belles demeures pompéiennes.

Les trésors d’amulettes et d’objets raffinés en faïence, pâte de verre, ivoire, os, ambre, bronze et marbre côtoient bijoux et meubles fastueux.

Une magnifique mosaïque du nympheum met en scène Ariane et Dionysos alors que Vénus apparaît dans toute sa majesté sur son char tiré par des éléphants.Cette expérience sensorielle unique fait revivre au visiteur de façon spectaculaire le quotidien des Pompéiens et des archéologues à la recherche de leurs secrets.

Pompéi s’étend sur 66 hectares et seuls 44 ont été fouillés à ce jour. 

Ce site archéologique est le seul capable de restituer dans son intégralité un ancien centre romain du plus simple graffiti aux plus grands éléments architecturaux et décoratifs. 

L’exposition virtuellement vivante plonge ses hôtes dans une succession d’émotions pour stimuler leurs appétits de connaissances et leurs capacités à s’émerveiller.

 

Pompéi à travers son histoire retrace celle de l’humanité 

face au grand mystère de la vie et de son éternité 

au-delà de sa temporalité.

Mosaïque à petites tesselles (vermiculatum) représentant Dionysos et Ariane

Ier siècle ap. J.-C. calcaire 45 x 45 cm Fontaine le long de la rue du Vésuve

Pompéi, Parc archéologique de Pompéi © GEDEON Programmes / Stéphane Compoint


Fresque avec amphores du comptoir d’un thermopole Ier siècle après J.-C.

Pompéi, intersection de la rue des Noces d’Argent et de la rue des Balcon

© GEDEON Programmes

Portrait d’une figure féminine, peut-être la maîtresse de maison - Ier siècle après J.-C. Pompéi, maison avec jardin

© GEDEON Programmes