Love is ALL

Pixels d'Espoir

Par Alessandra Cenna

JOANA CHOUMALI - Untitled 2019 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis 2008, Pictet, un de plus importants groupes financiers au monde spécialisé dans le domaine du patrimoine et des investissements immobiliers, organise un Prix International de Photographie.

Ce prix est placé sous le signe du développement durable. Il a pour but de sensibiliser le public aux effets dévastateurs des changements climatiques et à l’épuisement des ressources qui affectent notre planète. 

Ses sept éditions précédentes, étaient ainsi toutes liées à des thématiques environnementales différentes – « Water », « Earth », « Growth », « Power», « Consumption », « Disorder », « Space ». Toutes les œuvres réalisées et exposées ont fait le tour du monde dans plus de quatre vingt dix lieux soit quarante villes.

En mémoire du Président d’Honneur du Prix Pictet depuis sa création, Kofi Annan, disparu en 2017 après son dernier discours, le 8ème cycle du prix s’intitule “ Hope», reprenant ce thème de l’espoir  qui lui était si cher.

ALEXIA WEBSTER

  Two friends pose for their portrait .. Cape Town South Africa


MARGARET COURTNEY-CLARKE  Life is Them

ANELLE LYNCH 

Summer Wreath 

L’art sait triompher au-delà des mots quand ceux-ci ne parviennent pas à endiguer ou à réparer les drames que subissent la nature et l’humanité.

Dans l’œil du photographe, même dans les images les plus sombres, la lumière palpite et montre le chemin. Un autre angle, un autre éclairage et la voie s’ouvre par-delà tout désarroi.

Plus de six cents photographes ont été sélectionnés pour ce Prix “Hope”, parmi eux seulement douze finalistes ont été choisis par un jury d’experts. L’exposition a déjà quitté Vérone mais reste en Italie, à Milan, pendant le mois de novembre avant de s’envoler pour Tel Aviv, Shangaï et Dublin.

Chaque artiste du 8ème Prix Pictet a su créer un lien unique avec sa conception de l’espoir, de la nature et de l’univers. 

C’est Joana Choumali de la Côte d’Ivoire qui a remporté ce  8ème Prix Pictet avec sa série de photographies “ ça va aller “. Trois semaines après l’attentat terroriste de Grand Bassam en Côte d’Ivoire, le 13 mars 2016, elle a décidé de reproduire ce lieu particulièrement cher pour y avoir passé ses vacances de petite fille insouciante sur la plage. Pour être la plus discrète possible face à la douleur ambiante, elle a utilisé son iPhone. 

Avec une infinie délicatesse et une grande maîtrise, elle a su broder ses photos de larmes de couleurs tels des rayons de soleil bienfaiteurs pour guérir les blessures des êtres et des paysages à l’abandon.  


LUCAS FOGLIA 

Esme Swimming Parkroyal 

on Pickering Singapore

Quant à l’américaine, Janelle Lynch, ses grandes images d’ « Another Way of Looking Love » vibrent de la tranquille contemplation en cette magie du rapport sensible à l’autre et à notre planète.

La Namibie, pays au climat aride et à l’immense pauvreté, voit son univers de sécheresse danser dans le regard de Margaret Courtney-Clark avec sa série « Cry Sadness int the Coming Rain” car la pluie en ce désert de désolation ramène la vie et l’espoir.

Le prochain Prix Pictet, le 9ème , a pour thème le feu « Fire » et sa liste de finalistes a déjà été publiée. Quant au nom du lauréat, il sera révélé au mois de décembre à Londres au Victoria and Albert Museum. 

 

 

Après l’espérance, la flamme…de quoi ranimer et purifier notre monde grâce à la beauté de l’art face aux tourments qui l’agitent.

 

 

PRIX PICTET - HOPE -

du 06 au 28 novembre 2021 

Fondazione Sozzani 

- Corso Como 10 - Milano -Italie 

www.fondazionesozzani.org

prixpictet.com 

AWOISKA VAN DER MOLEN  

545-16


GIDEON MENDEL 

Protestors outside Cosatu House … (2012) 

ROBIN RHODE

 Principle of Hope ( still 6)