Art is divine

L' Astre Splendide

Par Micha Christos

MUSEE MARMOTTAN MONET

Paris

du 14 septembre 2022 au 29 janvier 2023

 

« Face au Soleil, un astre dans les arts »

Carlo Saraceni  Icare-Trilogie 1606/07 La Chute d’Icare, Huile sur cuivre, 41 × 53 cm

Naples, Museonazionale di Capodimonte© Courtesy of Ministero della Cultura - Museo e Real Bosco di Capodimonte

Joachim von Sandrart 

Allégorie du jour  1643

Huile sur toile, 148 x 123 cm 

Schleissheim, Bayerische Staatsgemäldesammlungen, Staatsgalerie im Neuen 

© Schleissheim, Bayerische Staatsgemäldesammlungen, Staatsgalerie im Neuen

William Turner Mortlake Terrace 1827

Huile sur toile, 92,1 x 122,2 cm National Gallery of Art, Washington, Patrons’ Permanent Fund, 1990.1.1

© Courtesy National Gallery of Art, Washington

 

 

 

 

 

Le soleil est depuis longtemps une source de fascination et d’inspiration.

 

Adulé, adoré, déifié, cette source de lumière et de chaleur est au centre de notre univers, symbole brûlant autour duquel tourne notre planète terre.

 

Le culte voué à cette magnifique étoile remonte à des temps très anciens et il est commun à un grand nombre de civilisations antiques, grecques, romaines, égyptiennes, maya, inca ou celtes.

 

Symbole de toute puissance et source de vie, le soleil revêt ses plus beaux habits de gloire ou rayonne en toute simplicité dans sa forme idéalement ronde et pleine.

Johann Melchior Dinglinger

Sun jewelry 1709

corps en cuivre, ciselé, doré, poinçonné, percé ; serti de pierres précieuses cristal 

18,5 x 15,2 cm

Rüstkammer, Staatliche Kunstsammlungen Dresden

© Rüstkammer, Staatliche Kunstsammlungen Dresden, Foto: Jürgen Karpinski


Camille Pissarro  Bazincourt, effet de neige. Coucher du soleil  1892

Huile sur toile, 32 x 41 cm Potsdam, Museen der Hasso Plattner Foundation gGmbH

© Hasso Platner Collection 

Charles de la Fosse 

Le Lever du soleil

dit aussi le char d’Apollon  1672 

Huile sur toile, 100 cm de diamètre

Rouen, Musée des Beaux-Arts

© C. Lancien, C. Loisel /Réunion des Musées Métropolitains Rouen Normandie

 

 

 

 

Apollon, dieu des arts, le tirait dans la course de son chariot d’or en déclamant des poèmes. Hélios, Phébus, Râ, les noms masculins le qualifient pendant des siècles jusqu’à l’arrivée du christianisme qui en fait une création de Dieu et plus un créateur divin.

 

Les plus illustres artistes dans tous les domaines l’ont décrit, chanté, peint, sculpté. Qu’il brûle les ailes du malheureux Icare dans son imprudence, qu’il caresse doucement l’aube sous le pinceau d’un Turner ou qu’il se couche tendrement sur les flots dans le regard de Monet, l’astre royal est tour à tour terriblement dangereux ou divinement généreux, implacable ou amoureux.


Paul Signac 

Le Port au soleil couchant, Opus 236 (Saint-Tropez)

1892 Huile sur toile, 65 x 81 cm 

Potsdam, Museen der Hasso Plattner Foundation gGmbH

© Hasso Platner Collection 

Gérard Fromanger

Le soleil inonde ma toile, Série “ Le tableau en question”

1966 Glycéro, acrylique sur bois découpé,

145 x 115 cm

Collection Fanny Deleuze

© Droits réservés

 

 

 

 

 

 

Le 13 novembre 1872, Claude Monet peignait depuis la fenêtre de son hôtel au Havre, une vue du port par la brume qu’il baptise « Impression, soleil levant » et le critique Louis Leroy crée le terme « Impressionnistes » pour  Monet et ses amis.

 

En 2022, le musée Marmottan Monet célèbre les 150 ans du fleuron de ses collections et lui rend hommage à travers l’exposition « Face au Soleil, un astre dans les arts » du 14 Septembre 2022 au 29 janvier 2023. 

 

Un rare ensemble de dessins, peintures, photographies et instruments de mesure provenant de l’Observatoire de Paris illustre les développements de l’astronomie à travers les siècles. Une centaine d’œuvres de l’Antiquité à nos jours sont mises en résonance avec l’évolution de la peinture de paysage et d’atmosphère.


Sonia Delaunay   

Contrastes simultanés  1913

Huile sur toile 46 x 55 cm 

Madrid, Museo Nacional Thyssen-Bornemisza, 

Madrid © Pracusa S.A. Courtesy Museo Nacional 

Thyssen-Bornemisza, Madrid

 

 

 

De la mythologie à la science, de l’alchimie à la chimie et à la physique, le soleil a été choisi pour baigner la nature et l’homme jusqu’à exister pleinement en son essence, sa forme et son mouvement avec l’astrophysique.

 

 

Cette exposition de par sa richesse et son originalité éclaire l’histoire de l’astre splendide 

en toutes ses facettes et sa magnificence. 

Sa course dans le ciel continue à interroger 

et à fasciner car ses mystères 

ne sont pas encore tous révélés 

même au grand jour…

Amulette en forme d’enfant, image du soleil renaissant

3e quart IIe millénaire avant J.-C.

Faïence, 7,1 x 3 x 0,5 cm

Genève, Fondation Gandur pour l’Art

© Fondation Gandur pour l’Art, Genève


Claude Monet  Impression, soleil levant  1872

Huile sur toile, 50 cm x 65 cm  Paris, musée Marmottan Monet

© Musée Marmottan Monet, Paris / Studio Christian Baraja SLB