Love is ALL

Douleurs en couleurs

par Alessandra Cenna

LE PALAIS GALLIERA

Paris

15 septembre 2022 - 5 mars 2023

 

FRIDA KAHLO

AU-DELÀ DES APPARENCES

«The Frame », Frida Kahlo, 1938 

© Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Jean-Claude Planchet 

© Banco de México D. Rivera F. Kahlo Museums Trust / ADAGP, Paris 2022

Le Palais Galliera, Musée de la Mode de Paris, organise cet automne pour la première fois en France une exposition consacrée à Frida Kahlo, en étroite collaboration avec le Museo Frida Kahlo. 

Cette exposition intitulée “ Au-delà des apparences” permet d’entrer dans l’intimité de l’artiste, icône de l’art mexicain et de la mexicanité.

Pour comprendre sa personnalité et son parcours, deux cents objets sont exposés selon un ordre biographique et thématique, vêtements, accessoires, correspondances, cosmétiques, médicaments et prothèses médicales. 

Tous ces symboles intimes avaient été placés sous scellés à sa mort, en 1954, par son mari Diego Rivera, le géant de la peinture mexicaine, et ont été redécouverts cinquante ans après, en 2004. Robes ethniques, bijoux pré-colombiens, corsets peints à la main, films et photographies, l’héritage que Frida nous a laissé reflète sa vie, ses souffrances et ses maladies. 

Née à Cayoacàn au Mexique en 1907 dans sa maison la Casa Azul, où elle décédera en 1954, la vie de Frida Kahlo sera marquée par deux épisodes particulièrement douloureux. A six ans elle contracte la poliomyélite, son dos en reste affecté et sa jambe abîmée. 

Elle s’invente alors une amie imaginaire pour surmonter les difficultés quotidiennes et tromper sa solitude.

Elle se contemple en son miroir et c’est son double qui apparaît ainsi dans ses peintures. Douze ans plus tard, elle subit un terrible accident d’autobus qui l’oblige à rester au lit pour plusieurs mois. 

Elle doit porter des corsets et abandonner ses études de médecine. 

Ce long parcours de souffrances l’amène à s’évader dans un univers de couleurs qui lui est propre.

Frida Kahlo par Julien Levy, vers 1938 

© DR, collection privée © Diego Rivera and Frida Kahlo archives, Bank of México, 

fiduciary in the Frida Kahlo and Diego Rivera Museums Trust


Frida Kahlo révélant son corset peint sous son huipil par Florence Arquin, vers 1951. 

© DR, collection privée © Diego Rivera and Frida Kahlo archives, Bank of México, 

fiduciary in the Frida Kahlo and Diego Rivera Museums Trust

Manteau en coton guatemalais, huipil Mazatec brodé à la main et rubans de satin. Guatemalan cotton coat, Mazatec huipil hand-embroidered and satin ribbons 

© Museo Frida Kahlo - Casa Azul collection - Javier Hinojosa, 2017


Frida Kahlo par Antonio Kahlo, 1946. Frida Kahlo by Antonio Kahlo, 1946. 

© Diego Rivera and Frida Kahlo archives, Bank of México, 

fiduciary in the Frida Kahlo and Diego Rivera Museums Trust

Sa rencontre avec le célèbre artiste Diego Riviera, de 21 ans son ainé, cèlera à jamais son destin de femme et d’artiste.

Leur union fusionnelle et passionnée les porte à se marier, à se séparer après dix ans de mariage pour se remarier à nouveau l’année suivante.

Mexicaine et fière de sa culture, femme forte et déterminée, elle parvient à transposer en art tout ce qu’elle touche et qui la touche.

Elle transformera le style européen de la « Casa Azul » en vogue à sa naissance avec de l’art populaire mexicain. Rebelle face à l’hégémonie américaine, elle surnomme les Etats Unis « Gringolandia ». Pourtant elle suit son mari à San Francisco où il présente ses fresques murales et expose triomphalement à New York en 1938. Suite à l’invitation d’André Breton, elle présente dix huit œuvres à Paris et se lie d’amitié avec de nombreux artistes de l’époque.

Féminine à l’extrême, elle sait transformer ses handicapes en atouts grâce à son immense créativité. Elle fait de son corps une œuvre d’art et séduit les hommes comme les femmes.

 

Son influence demeure déterminante sur la mode contemporaine en tant que source d’inspiration pour des couturiers de Gaultier à Mc Queen, de Karl Lagerfeld pour Chanel à Maria Grazia Chiuri pour Dior et de Riccardo Tisci pour Givenchy à Rei Kawakubo pour Comme des garçons. 

 

Artiste engagée, icône féministe et gay, emblème d’une époque et d’un pays, Frida Kahlo est une artiste anticonformiste qui a marqué l’histoire de l’art par ses œuvres aux couleurs de son cœur.

 

 

www.palaisgalliera.paris.fr 


Frida Kahlo par Toni Frissell, Vogue US 1937. Frida Kahlo by Toni Frissell, US Vogue 1937. 

© Toni Frissell, Vogue © Condé Nast

Collier en pierres de jade précolombiennes assemblées par Frida Kahlo. 

© Museo Frida Kahlo - Casa Azul collection - Javier Hinojosa, 2017