Art is divine

Grand Palais - Paris - 21 Septembre au 29 Janvier 2018 -

Irving Penn - Elegant Gentleman -

Micha Christos

Irving Penn

Theatre Accident [Accident au théâtre]

New York, 1947

dye transfer, 1984

49,5 x 38,7 cm

The Metropolitan Museum of Art, New York,

Promised Gift of The Irving Penn Foundation

© Condé Nast

Irving Penn

Girl with Tobacco on Tongue (Mary Jane Russell)

[Jeune femme avec du tabac sur la langue (Mary

Jane Russell)]

New York, 1951

épreuve gélatino-argentique

37,5 × 36,5 cm

The Metropolitan Museum of Art, New York,

Promised Gift of The Irving Penn Foundation

© Condé Nast

 

 

 

 

Organisée par le Metropolitan Museum of Art à New York et la Réunion des musées nationaux – Grand Palais, en collaboration avec la Fondation Irving Penn, cette exposition célèbre le centenaire de la naissance d’Irving Penn (1917 – 2009). 

Elle retrace les soixante-dix années de la carrière de l’artiste américain.

 

Avec plus de 240 tirages photographiques entièrement réalisés du vivant de l’artiste et de sa main, l’exposition offre une vision complète de l’ensemble des sujets majeurs de son travail : la mode, les natures mortes, les portraits, les nus, les scènes de rue, ainsi que les « petits métiers » photographiés au début des années cinquante à Paris, Londres et New York, la guerre, la beauté, les cigarettes et les débris par ordre chronologique.

 

Fasciné par l’art de Goya, de Daumier et de Toulouse Lautrec, il immortalise de nombreuses célébrités mais aussi des inconnus comme ses enfants de Cuzco ou les protagonistes de ses « petits métiers ».Sa muse et épouse, Lisa Fonssagrives-Penn, porte la couture des années 50 avec une grâce altière et les photos ornent les pages de Vogue dans sa grande époque. 


 

 

 

 

 

L’ art d’Irving Penn est ainsi fait d’une sombre élégance intemporelle traversée par la lumière éphémère des âmes dont il saisit l’essence avec pudeur et rigueur. 

 

Le mot « personnalité » avec lui prend toute sa force et affirme au-delà un caractère bien trempé dans ses fabuleux tirages argentiques et platine. 

 

Ses modèles professionnels, ou non, de l’image posent pour la postérité mais surtout pour l’éternité car aucune de ses photos ne semble pouvoir subir les affres du temps qui passe. Cette allure, ce style graphique jusqu’à l’épure exhale un parfum d’impériale assurance et de sentiments sur le fil du rasoir. 

 

Même quand il photographie des détritus, fasciné par cette décomposition, il en fige le processus et lui confère l’immortalité.

Irving Penn

After-Dinner Games [Jeux pour après-dîner]

New York, 1947

dye transfer, 1985

56,5 x 46 cm

The Metropolitan Museum of Art, New York,

Promised Gift of The Irving Penn Foundation

© Condé Nast


Irving Penn

Black and White Fashion with Handbag (Jean

Patchett) [Mode en noir et blanc avec sac-à-main

(Jean Patchett)]

New York, 1950

épreuve gélatino-argentique, 2003

40,6 x 39,1 cm

The Metropolitan Museum of Art, New York,

Promised Gift of The Irving Penn Foundation

© The Irving Penn Foundation

 

 

 

 

 

 

 

Le regard de l’instant à jamais figé dans l’ombre de sa lumière, Irving Penn, maître de son art, raconte des histoires au cœur de ses images. 

 

Il laisse à notre  imaginaire le soin d’en inventer les débuts sans pouvoir être certain de la fin… une vie en images.


Irving Penn

Salvador Dalí

New York, 1947

épreuve gélatino-argentique

23,8 x 19,7 cm

The Metropolitan Museum of Art, New York,

Promised Gift of The Irving Penn Foundation

© The Irving Penn Foundation

Irving Penn

Rochas Mermaid Dress (Lisa Fonssagrives-Penn)

[Robe-sirène Rochas (Lisa Fonssagrives-Penn)]

Paris, 1950

épreuve au platine-palladium, 1980

50,5 x 50,2 cm

The Metropolitan Museum of Art, New York,

Promised Gift of The Irving Penn Foundation

© Condé Nast

 


Irving Penn

Girl Drinking (Mary Jane Russell) [Jeune fille

buvant (Mary Jane Russell)]

New York, 1949

épreuve au platine-palladium, 1977

52,1 x 48,9 cm

The Irving Penn Foundation

© Condé Nast

Irving Penn

Picture of Self [Autoportrait]

Cuzco, 1948,

épreuve gélatino-argentique

34 × 26,4 cm

© The Irving Penn Foundation


Irving Penn

Mouth (for L’Oréal) [Bouche (pour L’Oréal)]

New York, 1986

dye transfer, 1992

47,6 x 46,7 cm

The Metropolitan Museum of Art, New York,

Promised Gift of The Irving Penn Foundation

© The Irving Penn Foundation

Irving Penn

Ungaro Bride Body Sculpture (Marisa Berenson)

[Sculpture corporelle de mariée Ungaro (Marisa

Berenson)]

Paris, 1969

épreuve gélatino-argentique, 1985

30,5 × 23,8 cm

The Metropolitan Museum of Art, New York,

Promised Gift of The Irving Penn Foundation

© Condé Nast


Irving Penn

Truman Capote

New York, 1948

épreuve gélatino-argentique

25,7 x 21 cm

The Metropolitan Museum of Art, New York,

Promised Gift of The Irving Penn Foundation

© The Irving Penn Foundation

Irving Penn

Three Asaro Mud Men [Trois hommes de boue

azaro]

Nouvelle Guinée, 1970

épreuve au platine-palladium, 1976

51,1 × 49,5 cm

The Metropolitan Museum of Art, New York,

Promised Gift of The Irving Penn Foundation

© The Irving Penn Foundation