Art is divine

L'Enfant Terrible

Par Micha Christos

KUNSTFORUM WIEN 

 VIENNE, AUTRICHE

 19 Octobre 2022 – 15 Janvier 2023

 

HELMUT NEWTON

LEGACY

Helmut Newton Fashion, Melbourne, 1955

© Helmut Newton Foundation

Helmut Newton

Mansfield, British Vogue, London, 1967

© Helmut Newton Foundation

Helmut Newton

Romy Schneider, Paris, 1974

© Helmut Newton Foundation

Helmut Newton

Rue Aubriot, Yves Saint Laurent, French Vogue,Paris, 1975

© Helmut Newton Foundation


Pour célébrer le centenaire d’Helmut Newton (1920-2004) avec deux ans de retard en raison de la pandémie, cette grande rétrospective réalisée en partenariat avec la Fondation

 

Helmut Newton à Berlin  présente l’œuvre complète du célèbre photographe berlinois à travers trois cents de ses œuvres.

 

Personnage très controversé, Newton était un provocateur qui détestait voir ses photographies associées aux mots « art » et « bon goût ». Il n’a pourtant jamais cessé de captiver par sa signature picturale identifiable au premier coup d’œil. Publiées un nombre incalculable de fois, ses photos sont inscrites dans la mémoire visuelle collective.

 

Réputé pour ses photos de femmes, nues ou habillées, puissantes dans des postures hautaines, parfois agressives et toujours affirmées, il aimait cette force dominatrice du sexe dit faible et ne s’attachait jamais à photographier l’âme pour se concentrer uniquement sur le corps dans sa dimension mystérieuse et érotique.

 

En 1938, Newton fuit l’Allemagne nazie pour l’Australie où il commence à photographier la mode. Newton a ouvert la voie à son style inimitable dans le Paris des années 1960 en mettant en scène ses modèles dans des décors théâtraux hors de la  traditionnelle scène de la haute couture. 

Jouant du luxe avec excentricité, il savait créer des situations étranges en faisant rimer élégance avec ambivalence.

Helmut Newton

Prada, Monte Carlo, 1984

© Helmut Newton Foundation


Helmut Newton

Woman examining man, Calvin Klein, American

Vogue, Saint-Tropez, 1975

© Helmut Newton Foundation

C’ est en Australie qu’il rencontre June qui sera à jamais son amour, sa femme, sa muse, sa complice de chaque instant.

Newton a commencé à photographier des nus dans les années 1980. Il choisissait des modèles surdimensionnés aux contours nets.

 

Fasciné par Brassaï, le maître de la nuit, Helmut Newton avec humour et fantaisie immortalisait ses sujets dans une nudité presque belliqueuse. 

 

A travers ses images à la sexualité pleine d’assurance et débordantes d’énergie, il a sondé les limites sociales et morales.

 

Cet enfant terrible de la photographie est toujours resté le petit garçon de Berlin et son appareil de photo lui servait de bouclier, de protection pour garder à distance ses images et ses créatures imaginaires.

 

 

Helmut Newton lègue à l’histoire une œuvre 

à la beauté troublante, 

un pari assumé et gagné.


Helmut Newton

Crocodile, Pina Bausch Ballett, Wuppertal, 1983

© Helmut Newton Foundation