Art is divine

La Gentildonna

Micha Christos

VITRA DESIGN MUSEUM

Allemagne

 

GAE AULENTI

Un Univers Créatif

GAE AULENTI

1989 - VDM

Pipistrello

Gae Aulenti  

VDM

Stringa

Gae Aulenti  

VDM

Jusqu’au 18 avril 2021,le Vitra Design Museum présente une exposition sur les créations emblématiques de l’un des architectes les plus influents de l’après-guerre, Gae Aulenti.

Ses pièces mythiques, comme ses lampes « Pipistrello » en 1965 et « King Sun » en 1967, ont rendu la créatrice italienne célèbre à l’international et ont conféré un premier rôle au design italien.

Alors qu’elle est aujourd’hui plus connue dans son berceau natal, le Vitra Design Museum lui rend sa visibilité mondiale avec une expositions de 35 éléments de sa carrière florissante assortis de photographies, de croquis et de films pour retracer ses 700 projets dont la superbe transformation de la gare parisienne en Musée d’Orsay dans les années 80.

Dès les années 60, son premier meuble « Sparsul » aux formes très distinctives et d’une grande modernité fut édité par la société Poltronova de même que sa série pour le jardin « Locus Solus » . Gae Aulenti meublait sa propre maison avec ses œuvres comme le canapé « Stringa ». 

Elle développa également des produits pour Zanotta comme sa chaise pliante ultra légère la « Aprilina ».

Gae Aulenti a travaillé divers matériaux d’une manière particulièrement innovante. Ainsi le dessus de sa lampe en verre 

« Giova » peut être également utilisé comme vase. Quant à son sculptural « Rimorchiatore » en métal laqué, il  joue à l’envie vase ou cendrier. Pour Knoll, elle a réalisé sa table « Jumbo » en marbre dans cette pureté architecturale qui la caractérise.


Appartment VIA ANNUNCIATA

Gae Aulenti  

VDM

Sa réputation de décoratrice d’intérieur s’est établie dès 1966 avec son étonnant travail pour les salles d’exposition du fabricant de machines à écrire Olivetti, à Paris et à Buenos Aires. Elle utilisa des plafonds en miroir pour obtenir des effets kaléidoscopiques mis en valeur par ses lampes iconiques aujourd’hui fabriquées par Martinelli Luce.

Après la métamorphose muséale de la gare d’Orsay, c’est le Centre Georges Pompidou qui lui demanda de réaménager l’intérieur du MNAM, elle fut également appelée pour rénover en 1985  le Palazzo Grassi à Venise et pour reconstruire le Palau Nacional de MontjuÏc qui devint ainsi le Museu Nacional d’Art de Catalunya.

Elle utilisa son art de longue date du décor et des costumes pour l’Opéra de Gioachino Rossini « Il viaggio a Reims » et en repris certains éléments de mobilier pour le Palazzo Grassi.

Passionnée par la quête de solutions idéales et visionnaires aux problèmes qui lui étaient posés, Gae Aulenti était d’une remarquable polyvalence. 

Entre les années 1978 et 2008, elle a ainsi mis son talent au service d’emballage de produits de maquillage pour Rochas , de vases en verre pour Venini à Murano, d’un « Toaster » et d’un « Blender » pour Trabo. 

Gae Aulenti a marqué l’univers du design et de l’architecture par un langage formel au caractère unique et des silhouettes emblématiques. Ses objets sont entrés au Panthéon de l’incontournable et de l’inoubliable au premier regard. Une grande dame du design.

 

Vitra Design Museum

Charles-Eames-Straße 2, 79576 Weil am Rhein, Allemagne

T +49.7621.702.3200, F +49.7621.702.3590

 info@design-museum.de

www.design-museum.de 


OLIVETTI SHOW ROOM 1966

Gae Aulenti  

VDM