Art is divine

Au rythme de l'art

Micha Christos

Fondation Louis Vuitton

AU DIAPASON DU MONDE

Paris

11 Avril au 27 août 2018

YVES KLEIN Anthropométrie sans titre (ANT 104), 1960

Pigment pur et résine sur papier (marouflé sur toile) 

278 X 410 cm

© Succession Yves Klein c/o Adagp Paris 2018

© Courtesy succession Yves Klein

Wilhelm Sasnal

Bathers at Asnières , 2010

Huile sur toile , 160 x 120 cm

© Wilhelm Sasnal 2010-2018

© Courtesy Foksal Gallery Foundation, Varsovie

 

 

 

 

 

La Fondation Louis Vuitton dévoile dans l’ensemble des galeries du bâtiment de Frank Gehry une nouvelle sélection d’artistes de sa Collection réunissant des œuvres modernes et contemporaines, tous mediums confondus, dont beaucoup n’ont jamais été exposées en ce lieu. 

 

 


FRANCOIS MORELLET L’Avalanche 2006

36 tubes de Néon bleu de 250 cm, transformateurs et câbles haute tension

370 X 770 X 670 cm

© ADAGP Paris 2018

© Mnam Centre Pompidou /Georges Meguerditchian

Takashi Murakami vue d’installation accrochage

All rights reserved Fondation Louis Vuitton/ Marc Domage

 

 

Cette thématique renvoie aux questionnements actuels liés à la place de l’homme dans l’univers et à la nouvelle approche qui le lie à son environnement et au monde du vivant, soulignant les interconnexions entre l’humain, l’animal, le végétal voire le minéral.

A cette occasion, l’exposition propose deux parcours complémentaires. Le premier offre aux visiteurs une plongée dans l’univers sombre et fabuleux de l’artiste japonais Takashi Murakami. 

Dans son monde à part, s’appuyant sur l’histoire politique, culturelle et sociale du Japon, l’artiste combine l’esthétique Kawaii à des références aux traumatismes de son pays, comme la bombe atomique ou, plus récemment, le tsunami.


 

 

 

 

En des formes multiples et sur différents supports, son imaginaire débridé, saturé de couleurs et peuplé de créatures fantastiques mi- humaines mi- animales,  puise son inspiration entre tradition et modernité, Orient et Occident, culture populaire et savante, iconographie bouddhique et manga, technique ancestrale et technologie de pointe. 

Le deuxième parcours réunit 28 artistes français et internationaux de générations différentes, toutes techniques confondues, sur le thème de l’homme dans l’univers du vivant. Il s’inspire de l’injonction de Roland Barthes dans La Chambre claire (1980) «J’ai décidé de prendre pour guide la conscience de mon émoi ».

Alberto Giacometti

Giovanni Anselmo

et Henri Matis


CHRISTIAN BOLTANSKI Animitas 2014

Talabre San Pedro de Acatama, Chile

Film, couleurs son 13h16s.

Courtesy Regen projects, Los Angeles

 

Sigmar Polke

Nachtkappe 1, 1986

Indigo vernis à l’alcool sur toile 305,8 X 225,7 cm

© The Estate of Sigmar Polke, Cologne/ Adagp, Paris 2018

 

 

Les œuvres s’articulent donc selon un principe d’affinités sensibles et le parcours s’organise autour de trois axes complémentaires. 

 

Au rez-de-bassin, « l’Homme qui chavire » s’organise autour du corps dans tous ses états, de ses formes les plus tangibles au plus fantasmées en prenant pour point de départ l’Homme qui chavire (1950-1951) d’Alberto Giacometti. 

Cette séquence présente des œuvres de Giovanni Anselmo, Maurizio Cattelan, Ian Cheng, Andrea Crespo, Alberto Giacometti, Dominique Gonzalez-Foerster, Pierre Huyghe, Yves Klein, Mark Leckey, Henri Matisse, Philippe Parreno, Bunny Rogers et Kiki Smith.

 

Au rez-de-chaussée, « Là infiniment …» présente des œuvres de Cyprien Gaillard, Wilhelm Sasnal et Adrián Villar Rojas. 

Ces trois artistes s’interrogent sur une certaine domination de l’Homme dans l’histoire et sur sa possible disparition à travers l’appropriation d’œuvres mythiques de l’histoire de l’art.

 

Au premier niveau, « Irradiances » fait référence au rayonnement d’un dialogue continu avec la nature en explorant la matière et ses métamorphoses dont l’ensemble compose un paysage cosmique.


Pierre Huyghe

Trisha Donnelly

et Sigmar Polke

PIERRE HUYGHE Untitled Human Mask 2014

Film couleur et son

19mn07s

© Adagp Paris 2018

© Courtesy the artist, Marion Goodman Gallery - New York, Hauser&Wirth, London

Esther Shipper - Berlin and Anna Lena Films - Paris

La Fondation Louis Vuitton offre une vision de l’art sensible, contemplatif et épicurien qui interroge et inspire en un voyage au-delà de l’espace et du temps.

La Fondation Louis Vuitton 

Au diapason du monde 

8 Avenue du Mahatma Gandhi

75116 Paris

www.fondationlouisvuitton.fr