Love is ALL

So Coco

Micha Christos

PALAIS GALLIERA

Paris

1er Octobre 2020- 14 Mars 2021

 

GABRIELLE CHANEL

Manifeste de Mode

Richard Avedon. 

Gabrielle Chanel et Suzy Parker habillée par Chanel, 

Paris, Janvier 1959

© The Richard Avedon Foundation

 

 

 

 

 

Gabrielle Chanel a passé sa vie à créer une nouvelle idée de la femme en mouvement, libre, naturelle et désinvolte. 

 

Son style atemporel demeure actuel dans sa modernité. Le Palais Galliera, à la faveur de sa réouverture après ses travaux d’extension, lui dédie une superbe rétrospective à la mesure de sa démesure, sans extravagances avec une parfaite élégance.

 

Du début de sa carrière jusqu’à la fin de sa vie en 1971, elle s’est opposée aux archétypes de la mode de son époque. 

 

Elle a su s’approprier et interpréter le vestiaire fonctionnel et sobre de la garde-robe masculine. Son tailleur mythique est né de cette notion dandy du confort dans la souplesse du jersey et du tweed.

 

Sa petite robe noire est depuis les années 1910 une véritable icône incontournable qui défie les modes éphémères.

William Klein. 

Dorothy et Little Bara habillé en prêtre. 

Publié dans Vogue, octobre 1960.

© William Klein


Prototype du soulier bicolore, création CHANEL réalisée par

Massaro, vers 1961

Chevreau beige, satin de soie noir

Paris, Patrimoine de CHANEL

© Julien T. Hamon

Sac 2.55, entre 1955 et 1971

Agneau teint en noir matelassé, métal doré, fermoir à tourniquet

Paris, Patrimoine de CHANEL

© Julien T. Hamon


Henry Clarke. 

Anne Sainte Marie en tailleur Chanel. 

Photographie publiée dans Vogue UK, octobre 1955

Paris Musées © Henry Clarke, Musée Galliera / Adagp, Paris 2020

 

 

 

 

 

 

 

Formes épurées, usage juste et audacieux des couleurs et des matières techniques caractérisent la signature de son style reconnaissable au premier regard. 

 

Dans la lignée antique, elle joue la carte de l’accessoire dans l’opulence, contraste magnifique avec l’épure de ses créations. 

 

Elle porte les bijoux en abondance mais avec justesse et raffinement. Légende vivante, elle a entretenu intelligemment son mythe et a créé un vestiaire iconique qu’elle a marqué de son essence parfumée et de ses célèbres répliques.

 

Fascinante et mystérieuse, elle s’est plu à nourrir les histoires vraies ou fausses qui ont façonné sa propre mythologie. 

François Kollar.

 Coco Chanel dans son appartement au Ritz pour Harper’s Bazaar, Paris.

© Ministère de la Culture – Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine,

 Dist. RMN-Grand Palais / François Kollar


Robe de cocktail, printemps-été 1959

Dentelle noire de Dognin

Paris, Patrimoine de CHANEL

© Julien T. Hamon

Broche « Comète », collection de joaillerie « Bijoux de Diamants »,

1932

Platine, diamants taille ancienne.

Paris, Patrimoine de CHANEL

© Julien T. Hamon


 

 

 

 

 

 

 

Sa personnalité complexe a offert de merveilleux sujets de débats et de controverses qui encore de nos jours suscitent l’intérêt toujours renouvelé pour cette muse consacrée sur l’autel de la mode comme l’une des créatrices les plus influentes du XXème siècle.

 

Cette première rétrospective à Paris permet de découvrir son parcours professionnel depuis la naissance de son style et de ses codes pour en analyser l’évolution au fil du temps.

 

De Gabrielle Chanel à Coco, 

un véritable manifesto.

{Gauche} Robe du soir, printemps-été 1955

Mousseline de soie rouge

Paris, Patrimoine de CHANEL

{Droite} Robe du soir, automne-hiver 1970-1971

Mousseline de soie rouge

Paris, Palais Galliera

© Julien T. Hamon


Parfum N° 5, 1921

Verre, cordonnet en coton noir, cachet de cire noire, papier imprimé

Paris, Patrimoine de CHANEL

© Julien T. Hamon

Chapeau, entre 1913 et 1915

Paille tressée noire, ruban en satin de soie noir

Paris, musée des Arts décoratifs

© Julien T. Hamon