Art is divine

Balenciaga et la peinture espagnole

MUSEE NATIONAL 

THYSSEN-BORNEMISZA

 

MADRID

Du 18 juin  2019 au 22 septembre 2019

 

BALENCIAGA

Y LA PINTURA ESPANOLA

Alessandra Cenna

Francisco de Zurbaan

Fray Franciso Zùmel hacia 1628

Oleo sobre lienzo 193 x122 cm

Museo de la Real Academia de Bellas Artes de San Fernando, Madrid

Vestido de novia, 1960

Satén y visón

(Wedding dress satin and mink)

Cristóbal Balenciaga Museoa

© Jon Cazenave


Cet été à Madrid, le Museo Nacional Thyssen-Bornemisza, met à l’honneur Cristòbal Balenciaga -1895- 1972- et la peinture espagnole du XVIe au XXe siècle. 

 

Une centaine de vêtements provenant de trois musées espagnoles, Museo de Getaria, ville natale du créateur basque, Museo del Traje à Madrid et Museo del Disseny à Barcelone ainsi que d’autres empruntés aux collections privées sont mis en regard avec une cinquantaine de tableaux de la peinture espagnole de ces derniers cinq siècles. Les œuvres d’El Greco, de Velasquez, de Murillo, Goya, Ignacio Zuloaga, Francisco de Zurbaràn dialoguent ainsi avec les modèles nés de leur inspiration. Leur influence est clairement visible dans tout le travail de Balenciaga. Les lignes pures des habits religieux donnent le ton aux robes virginales des mariées alors que les gilets de matadors mettent en valeur d’éternelles Carmen.

 

Formes, volumes, échos chromatiques ont fascinés ce fils d’un pêcheur et d’une couturière qui habillait l’aristocratie basque.

Dès son enfance, Balenciaga baigne dans cette élégance raffinée et internationale.

EL GRECO 

Anunciación, hacia 1576

(The Annunciation)

óleo sobre lienzo 117 X 98 cm

Museo Nacional Thyssen-Bornemisza, Madrid

Vestido de noche, 1968

Organza de seda

(Evening gown, silk organza)

Coleccion de Dominique Sirop, Paris

© Jon Cazenave


RODRIGO DE VILLANDRANDO

Isabel de Borbón, esposa de Felipe IV, harcia 1620

( Isabel de Borbón, Wife of Philip IV)

Oleo sobre lienzo 201 X 115 cm

Museo Nacional del Prado, Madrid

© Archivo Fotogràfico Museo Nacional del Prado

Vestido de novia, 1957

Chantung de seda bordado con hilos de plata

(Wedding dress silk shantung embroidered with silver thread)

Cristóbal Balenciaga Museoa, Getaria

© Mueseo Cristóbal Balenciaga 

© Jon Cazenave


Dès ses premières créations, il s’inspire de ces élégantes parures espagnoles avec leurs corsets, leurs bas de soie, leurs pourpoints et collerettes en correspondance avec les portraits de la peinture ibérique.

 

Grâce à son style, il conquit très rapidement l’Espagne puis Paris où il ouvre son atelier Avenue George V donnant l’exemple à Dior, Chanel, Givenchy, Ungaro et Paco Rabanne.

Ces modèles deviennent rapidement des icônes comme sa silhouette trapèze dans les années 50-60, devant cintré et volume flou dans le dos, son style provoque l’engouement international et son succès.

 

El Greco avec ses costumes noirs en velours a été le prélude à la création de l’incontournable petite robe noire. Balenciaga a puisé dans les broderies et les imprimés fleuris des grandes maîtres la richesse des atours dont ils parent les robes et les fabuleux accessoires de ses gracieuses silhouettes. Francisco de Zurbaran lui donne les lignes de ses robes de mariées alors qu’il emprunte à Goya tulles et dentelles. Ses flamboyantes robes du soir naissent au regard des danseuses de flamenco immortalisées par Ignacio Zulaoga

Pour Balenciaga, l’artiste se doit d’être complet. Architecte, sculpteur, peintre, philosophe et musicien, il a voué sa vie à sublimer le corps féminin. 

 

L’Espagne lui rend un vibrant hommage au côté de ses célèbres artistes.

 

L’exposition marie avec bonheur art et culture, 

elle offre une évidente lecture de la relation créative 

qui unit mode et peinture.

 

 

 

 

Cristobal Balenciaga et la Peinture Espagnole 

Museo Nacional Thyssen-Bornemisza  

Du 18 juin au 22 septembre 2019 

 www.museothyssen.org


Vestido de noche, 1952

Tafetàn

(Evening gown, taffeta)

Cristóbal Balenciaga Museoa, Getaria

© Mueseo Cristóbal Balenciaga

© Jon Cazenave

Ignacio Zuloaga

Retrato de Maria del Rosario de Silva

y Gurtubay, duquesa de Alba, 1921

(Portrait of Maria del Rosario de Silva y Gurtubay, Duchess of Alba)

Oleo sobre lienzo, 204 X178 cm

Fundación de Alba, Palacio de Liria, Madrid


Chaqueta de noche, 1946

Terciopelo de seda, pasmaneria y pedreria de azabache

(Evening jacket, silk velevet and passementerie and jet beads)

Colección de Hamish Bowles

Hamish Bowles Collection

© Jon Cazenave

Ramon Casas Carbo, Julia, 1915

Oleo sobre lienzo, 85 X 67 cm

©  Colleción Carmen Thyssen-Bornemisza  

en préstamo gratuito Carmén

Thyssen Màlaga